comme au cinéma

Désolée une fois de plus … J’ai fait l’école buissonnière .. Ces dernier temps , trop de choses me sont tombées sur la tête … Des bonnes et des moins bonnes…Je vous raconterai une autre fois .

Je vous invite au cinéma 4813049902c6cd8f3f0.jpg

 

 

La blogomania : on fait du vrai avec du faux.
On met en scène notre vie de tous les jours,) on peaufine les décors, le maquillage, et les costumes pour le rendre plus vrai; on ajoute une bande son attractive, tout ça pour obtenir la reconnaissance ultime: oscar, césar, nombre d’entrées ou être reconnu pour son talent par les blogs les plus influents. Parce qu’avoir une centaine de lecteurs par jour qui se délecte (ou pas) de vos « aventures » quotidiennes ça prouve que notre existence est dix fois plus palpitante que celle de milliers d’autres personnes…. On vit par procuration. Que notre blog soit adulée nous donne l’impression que c’est nous qu’on encense.

Après avoir réalisé notre chef d’oeuvre il ne reste plus qu’à le diffuser dans le plus de « salles » possible. Et pour ça on fait ce que tous les acteurs font: de la promo. On s’invite sur tous les blogs qu’on connait, si possible des connus et on laisse des « comms » pour marquer son passage. Le but étant de donner envie aux lecteurs de venir voir votre blog. Pour réussir il faut que votre commentaire soit drôle, intéressant ou pertinent et surtout qu’il aille dans le sens de l’auteur.
C’est bien connu, quand on critique un acteur, on se retrouve vite poursuivi par une horde de groupie et d’avocats qui vous persécutent jusqu’à obtenir des excuses publiques dans lesquelles vous reconnaissez vous être trompé sur le compte de la personne que vous avez critiqué. C’est exactement pareil sur un blog; osez laissez un commentaire contradictoire à l’avis de l’auteur et vous vous retrouvé avec le fan club du blog (plus féroce que les chiens de garde) prêt à défendre corps et âme leur Dieu. Que votre avis soit exposé de manière gentille, constructive ou méchante, le résultat sera le même: on vous fera de la mauvaise promo.
Et rien n’est pire que ça, avec de la mauvaise pub ou l’absence de pub tout court (suppression de liens) votre blog se retrouvera vite relégué dans les petites salles des obscures cinéma d’arts et d’essai.

Parce qu’un blog c’est comme le cinéma: on veux faire rêver. Mais que la plupart du temps on voit les câbles qui traînent par terre, les perches dans les coins, les mauvais raccords, le mauvais casting ou carrément le mauvais choix de scénario…

 

Pour terminer Coluche :Un homme averti

 Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire