• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 avril 2007

Archive pour 25 avril 2007

Lost § Found

Mercredi 25 avril 2007

 

An atom walks into a police station and says « one of my electrons has been stolen! »
the police say « are you sure? »
…and the atom replies, « yes! i’m positive! »

 

evolution.gif
 un concept philosophique et intuitif … 

Il est probable que plusieurs peuples aient développé la notion de «grain composant la matière», tant ce concept semble évident lorsque l’on morcelle une motte de terre. Dans la culture européenne, ce concept apparaît pour la première fois dans la Grèce antique au Ve siècle av. J.-C., chez les philosophes présocratiques, notamment Leucippe, env. 460-370 av. J.-C., Démocrite et, plus tard, Épicure.

 

Le mot provient du grec ατομος, atomos, « que l’on ne peut diviser ». L’atome était pour certains philosophes de la Grèce antique le plus petit élément indivisible de la matière.

La notion d’atome est largement utilisée dans les diverses théories permettant d’expliquer les propriétés physiques de la matière, notamment dans ses états gazeux (la compressibilité des gaz), liquide et solide (l’ordonnancement des cristaux).

En chimie, l’atome est l’élément de base, il constitue la matière et forme les molécules : les atomes restent indivisibles au cours d’une réaction chimique (en acceptant les légères exceptions que constituent les échanges des électrons périphériques).

Cependant, depuis le début du XXe siècle, des expériences de physique nucléaire ont mis en évidence l’existence d’une structure complexe pour le noyau atomique. Les constituants de l’atome que sont des particules élémentaires.

Caractéristiques de l’atome emoticone

La majeure partie de la masse de l’atome se trouve concentrée dans un très faible volume (dimension de l’ordre de 10-15 m) : le noyau, composé de deux sortes de particules semblables, appelées nucléons :

mn = 1,674 95 ×10-27 kg ;
  • les protons, particules de charge électrique positive égale à :
e = 1,602 189 ×10-19 C,
et de masse égale à :
mp = 1,672 65 ×10-27 kg.

La masse du proton étant très proche de celle du neutron, il est pratique de caractériser un noyau par son nombre de nucléons, appelé nombre de masse.

Autour du noyau se trouve « un nuage » de particules identiques : les électrons ; les dimensions de ce nuage électronique (de l’ordre d’un angström, ou 10-10 m) correspondent à celles de l’atome.

Les électrons possèdent une charge électrique négative égale à :

e = -1,602 189 ×10-19 C,

identique à celle du proton en valeur absolue ; leur masse est bien plus faible que celles des nucléons (1836 fois moindre) :

me = 9,109 53 ×10-31 kg.

Ca ne change rien a mon humeur , je post de Lausanne inondée de soleil ! Pas moi Lausanne

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme«   Antoine Laurent de Lavoisier