Me revoici Me revoilà !

spa0081.jpgMa mère me disait toujours : “Il y a une seule chose importante sur la terre, c’est le souffle. Tant que tu respires encore, rien n’est perdu.”
Aujourd’hui, je suis à Timimoune ..Aujourd’hui c’est mon jour, et personne ne peut me l’enlever! Demain, on verra. Il faut rendre grâce à la minute vécue. Ça aussi, c’est ma mère qui me l’a appris. Plus je vieillis et plus je me dis qu’elle avait raison. C’est un privilège d’être là…. Ces pensées sont la puissante fascination qu’exerce le désert sur le voyageur. Le désert n’est ni plat ni monotone contrairement à ce qu’on croit , il offre de multiples paysages changeant. Ici c’est le domaine des Touaregs tribus nomdes de Berbères mêlé de sang Africaine, a l’allure altière, qui sillonent le desert en méhari . Des êtres hors du communs ! Lorsque le dernier des illetrés aura disparu, nous feront  le deuil de l’humanité ..

A vouloir être autre, l’homme finira par n’être rien ; il n’est déjà plus rien. Sans doute évolue-t-il, mais contre lui-même, aux dépens de soi, vers une complexité qui le ruine n et ruine son destin. « La chute dans le temps » Cioran

CIORANp10300591.jpgp1030074.jpgp1030109.jpgp1030158.jpgp1030172.jpgp1030207.jpgp1030235.jpgp1030249.jpgp1030264.jpgp1030276.jpgp1030277.jpgp1030026.jpgp1030012.jpgp1030076.jpgspa0133.jpgspa0081.jpg

Laisser un commentaire