• Accueil
  • > Non classé
  • > Je salues au passage Zidane ce joueur hors norme son engagement envers le foot qui traduit un amour profond de ce sport. Son image ne sera jamais ternie à mes yeux ! C’est un être humain avant tout .

Je salues au passage Zidane ce joueur hors norme son engagement envers le foot qui traduit un amour profond de ce sport. Son image ne sera jamais ternie à mes yeux ! C’est un être humain avant tout .

Marco Materazzi fait une trés grandes confusion ! Il traduit l’assurance par de l’arrogance . ( mon commentaire )
Je salues au passage Zidane ce joueur hors norme   son engagement envers le foot qui traduit un amour profond de ce sport. Son image ne sera jamais ternie à mes yeux ! C’est un être humain avant tout . dans Non classé logo3

Spécial Coupe du Monde 2006 : MARCO MATERAZZI RECONNAÎT AVOIR PROVOQUE LE MENEUR DE JEU FRANÇAIS
Zidane était “super arrogant, je l’ai insulté”

Zinédine Zidane a été “super arrogant” et “je l’ai insulté”, a reconnu le joueur italien Marco Materazzi qui a provoqué le Français, ce dernier lui donnant un coup de tête qui lui a valu l’exclusion en finale du Mondial de football, selon La Gazzetta dello Sport d’hier.
“J’ai tenu son maillot pendant quelques secondes seulement, il s’est tourné vers moi, il m’a parlé en raillant, il m’a regardé avec super arrogance, de haut en bas : «Si vraiment tu veux mon maillot, je te le donnerai après». Je lui ai répondu avec une insulte, c’est vrai”, a raconté Materazzi, selon le quotidien sportif. Interrogé si l’insulte visait la sœur du joueur français, comme l’ont affirmé certains médias, Marco Materazzi a précisé : “Une insulte de celles qu’on s’entend dire des dizaines de fois et qui nous échappent souvent sur le terrain”. “Ce qui est sûr c’est que je ne l’ai pas traité de terroriste: je ne suis pas cultivé et je ne sais même pas ce que c’est un terroriste islamiste . “Je n’ai certainement pas mis en cause non plus la maman de Zidane, pour moi, la maman est sacrée”, a ajouté le joueur de l’Inter Milan.
Coup de poing

Le Corriere della Serarappelle dans un article consacré à cet échange de propos entre les deux joueurs que Marco Materazzi a perdu sa mère à l’âge de 14 ans et qu’il n’aurait certainement jamais insulté celle de Zidane. Le mystère demeure donc sur ce que Materazzi a réellement dit à Zidane pour provoquer une colère pareille. Selon des spécialistes de lecture labiale interrogés lundi par la chaîne de télévision brésilienne Globo, Materazzi aurait traité la sœur de Zinédine Zidane de “prostituée”, tandis que d’après plusieurs journaux britanniques, qui ont consulté également des experts, le défenseur italien aurait traité le Français de “fils d’une pute terroriste”. Zizou a pour sa part décidé d’attendre quelques jours avant de parler de cette affaire, selon son agent. La presse italienne rappelle que Marco Materazzi est coutumier des provocations et des bagarres. En février 2004, au cours d’un match contre Sienne, Materazzi a passé la seconde mi-temps à irriter le défenseur Bruno Cirillo qu’il traitait de “stupide” depuis le banc de touche. A la fin de la partie, Cirillo se rapprocha en courant de Materazzi qui l’expédia au tapis d’un coup de poing au visage, écrit La Stampa, le quotidien du groupe Fiat. Il aurait énervé d’autres joueurs encore en se moquant d’eux “et les adversaires se plaignent souvent de son jeu violent”, conclut La Stampa.

Ouverture d’une enquête disciplinaire à l’encontre de Zidane
La Fédération internationale de football (FIFA) a annoncé hier l’ouverture d’une enquête disciplinaire sur l’expulsion de Zinédine Zidane pour son coup de tête au thorax du défenseur italien Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde dimanche soir à Berlin. “La FIFA va ouvrir une enquête disciplinaire sur la conduite de Zidane afin de clarifier de manière aussi exacte que possible les circonstances entourant l’incident”, a indiqué dans un communiqué l’instance dirigeante du football mondial. La FIFA a affirmé mardi que c’est le quatrième arbitre de la rencontre qui avait vu de ses yeux le geste de Zidane et l’avait signalé à l’arbitre de champ, Horacio Elizondo. Le délai entre l’incident et le carton rouge donné au capitaine français a ouvert une polémique sur la possible utilisation par le quatrième arbitre, Luis Medina Cantalejo, des images projetées sur le grand écran du Stade olympique de Berlin. Une utilisation qui signifierait automatiquement un recours à l’arbitrage vidéo, un procédé que la FIFA se refuse pour le moment à introduire dans le football. Luis Medina Cantalejo a affirmé que la vidéo n’avait rien à voir dans l’expulsion de Zidane et qu’il avait vu de lui-même l’action. “Je l’ai vu en direct”, a-t-il déclaré sur la radio espagnole Cadena SER. “C’est ce que vous avez tous vu à la télévision. Je n’ai rien inventé. Ce qui s’est passé s’est passé”.

PARIS (AFP) – Le capitaine de l’équipe de France de football Zinédine Zidane, qui ne s’est pas exprimé depuis son exclusion en finale du Mondial de football, sera interrogé en direct mercredi à 20H00 sur Canal Plus, a indiqué mardi soir la chaîne cryptée. L’agent de Zidane avait annoncé lundi que le joueur s’expliquerait rapidement sur les raisons qui l’ont conduit à asséner un violent coup de tête sur le torse du défenseur italien Marco Materazzi. Dans la Gazzetta dello Sport, Materazzi a reconnu avoir insulté Zidane tout en minimisant la gravité de ses propos et en accusant le Français d’arrogance. La presse britannique, s’appuyant sur un spécialiste de la lecture sur les lèvres, a affirmé que l’Italien aurait dit: « On sait tous que tu es le fils d’une pute terroriste ».

Une réponse à “Je salues au passage Zidane ce joueur hors norme son engagement envers le foot qui traduit un amour profond de ce sport. Son image ne sera jamais ternie à mes yeux ! C’est un être humain avant tout .”

  1. shany dit :

    Bravo zizou::!!!

    t’as prouvé k t t un vrai algérien!!

Laisser un commentaire