Assia Djebar

Cette grande 162663-222785.jpgdame nous remplit de bonheur c’est un véritable exploit étant née et pétrie dans l’obscurité d’une maisonnette perchée dans les collines kabyle qu’elle ai pu percer les nuages et atteindre son soleil .Elle a pu avec panache dépasser sa condition de femme . Une victoire et une consécration !
Assia Djebar vient d’être élue, au 2è tour de scrutin, au fauteuil n° 5 de l’Académie Française. L’Académie française devait élire un successeur au fauteuil vacant du juriste Georges Vedel, disparu en 2002, pour lequel Assia Djebar s’était portée candidate L’écrivaine algérienne devient ainsi la première personnalité maghrébine a être admise, parmi les 40 « Immortels », sous la coupole de la vénérable institution du Quai Conti.

Laisser un commentaire